Newsletter subscribe

Actualités, Master 2 innovation et territoires

Créer son entreprise en 2016, comment s’y prendre ?

Posted: 12 janvier 2016 à 17 h 46 min   /   by   /   comments (0)

LE PROFIL DU CHEF D’ENTREPRISE A CONSIDÉRABLEMENT CHANGE CES DERNIÈRES ANNÉES. AUJOURD’HUI, ENTREPRENEURIAT NE FAIT PLUS AUTANT PEUR QU’AUPARAVANT ET CELA S’EXPLIQUE NOTAMMENT PAR L’EXPLOSION DU WEB MAIS SURTOUT PAR L’EVOLUTION DE LA SOCIÉTÉ, OU LA PROPRIÉTÉ DEVIENT DE PLUS EN PLUS ACCESSOIRE.


NOUVEAUX MODES D’ORGANISATION ET FORCEMENT NOUVEAUX MODÈLE ECONOMIQUE !

Nous avons tous entendu parler d’Ubérisation de l’économie mais comment faire partie de ceux qui tirent profit de cette tendance, que dire, de cette facette de l’économie qui ne cesse d’accroître dans notre pays ?

La réponse se situe sans aucun doute dans la création d’entreprise.

Bien entendu, il n’y a pas de parcours type mais il est évident que les médias sociaux et la pratique d’un « réseautage » sont les fondamentaux pour un entrepreneur en herbe. Jusque-là, il n’y a pas vraiment de scoop. Cependant, force est de constater que le système que l’on a toujours connu disparaît peu à peu et naissent alors des organismes et événements dédiés à l’entreprenariat.

Autant d’outils et de dispositifs qui mettent au cour des projets de création, la créativité et les idées de chacun, avec bienveillance et lucidité.

[FOCUS sur deux dispositifs en pleine expansion]

LES STARTUP WEEK END

Toute personne qui a dans l’idée de créer sa boîte mais qui ne sait pas comment s’y prendre à tout intérêt à participer au moins une fois dans sa vie à un Startup Week end.

Il s’agit d’un exercice intense qui attend les participants de ce dispositif puisque en un temps record de 54h, non-stop ou presque, ils doivent passer de l’étape d’idée à celle de projet concret, de startup. Toutes les étapes de la création de structure sont alors examinées, avec l’aide de mentors apportant leur expertise dans différents domaines. On note également la présence de personnes n’ayant pas de projet de création au départ. Leur venue est motivée par la curiosité et l’envie d’intégrer des équipes en y apportant leurs idées, visions. Celles-ci apportent à la fois une implication et un regard extérieur souvent mis de côté, pourtant essentiels dans le parcours d’un entrepreneur. Intensif et astucieux, ce concept constitue un accélérateur de projet, dans une ambiance de proximité.

 

LES STARTUP LYCEE

Aujourd’hui, entrepreneuriat pousse les portes des lycées français et met en place des concours entre lycéens en leur donnant une consigne : créer de manière virtuelle une société de A à Z.

Dans la même idée que les Startup Week-end, les lycéens ont droit à un format spécial pour eux. Bon nombre de ces jeunes voit cette aventure comme une ouverture sur le monde professionnel et certains d’entre eux continuent même en passant de la création virtuelle à réelle. Une fois avoir connu toutes les étapes de la création d’entreprise, tant les bons moments que les échecs, ces jeunes se sentent parés pour la vraie vie d’entrepreneur. Au vu du succès que connaît le programme STARTUP LYCEE de la Métropole montpelliéraine, produit estampillé French Tech, nous pouvons d’ores et déjà affirmer que ce format va faire émerger de nouvelles sociétés innovantes et surtout faire naître de nouvelles vocations.

 

QUID DES FINANCEMENTS ?

Souvent vu comme la bête noire, le financement des structures en devenir existe et bon nombre d’organismes ouvrent leurs portes, à titres gratuit, pour les jeunes entrepreneurs.

 

Loin de nous l’idée de limiter la création d’entreprise à seulement deux dispositifs, nous conseillons à toute personne voulant entreprendre, de croire en ses rêves mais surtout de les vivres, ces rêves ! Alors, le plus dur est d’emboîter le pas et commencer à écrire une nouvelle page de votre vie..

Auteure : Soraya Bouzraa

@Soraya_Bouzraa

 

Partagez !
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Comments (0)

write a comment

Comment
Name E-mail Website