Newsletter subscribe

Actualités

À la conquête des multinationales ou des TPE-PME ?

accélérateur
Posté le : 11 mars 2017 à 16 h 13 min   /   par   /   comments (0)

Google, Apple, Facebook, Netflix … Quel territoire ne rêve pas d’une Silicon Valley ?

Avec environ 6000 entreprises de haute technologie et un chiffre d’affaires avoisinant les 100 milliards de dollars, la Silicon Valley est sans aucun doute le rêve de chacun des territoires. Car dans ce contexte de mondialisation, chacun mène une lutte acharnée pour attirer les meilleures entreprises.

Mais la Silicon Valley ne s’est pas construite du jour au lendemain. Avant d’accueillir ces géants de l’IT, elle regroupait des cols bleus travaillant le silicium (matériau de base des composants électroniques).

Alors, plutôt que de partir à la conquête des grandes multinationales, n’est-il pas préférable de développer ses compétences internes ? C’est le rôle de l’accélérateur.

 

Mais qu’est-ce donc qu’un accélérateur ?

C’est un programme dédié aux entrepreneurs. Son objectif est d’accélérer la croissance d’une start-up ou d’une TPE-PME. Il offre de nombreux services utiles pour développer un business (mentorat, services juridiques, services comptables, conseil, formation, …).

 

Rappelons que la France est constituée à 99.9% de PME. Et que 50% d’entre elles n’atteignent pas les 6 ans d’existence. Mais ce chiffre descend à 34% pour les entreprises accompagnées. (source : INSEE)

L’accélérateur est donc une vraie aubaine tant qu’il répond aux principaux besoins des entrepreneurs. Soit, des formations dans des domaines administratifs (droit, marketing et communication, …), des espaces de travail à la fois ouverts (openspace pour stimuler la créativité) et clos (pour préserver la confidentialité) et du matériel basique comme la wifi, des ordinateurs, des imprimantes, … voire des imprimantes 3D. Quant au rythme des formations, il ne doit pas être intensif et ne doit pas empiéter sur le temps de travail de l’entrepreneur.

 

Développer ses compétences internes par le biais d’un accélérateur va créer des synergies. Cette mutualisation des ressources et savoir-faire mène au développement d’un écosystème favorable à l’innovation. Un cluster (spécialisé dans un seul domaine) ou un pôle de compétitivité (synergies entre différents domaines) va se créer naturellement, au bénéfice des entreprises qui seront plus fortes regroupées, des territoires qui gagneront en attractivité et en visibilité, et de leurs habitants qui pourront bénéficier de meilleures conditions de vie.

 

Auteurs : Tahinah Attoumani, Florent Rives et Sabrina Rakotonarivo

Partagez !
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet