Newsletter subscribe

A la une, Actualités, Master 2 innovation et territoires

Consumer Electronics Show

Posté le : 2 janvier 2018 à 18 h 34 min   /   par   /   comments (0)

Consumer Electronics Show

 

Qu’est ce que le CES ? 

Le CES est le lieu de rassemblement mondial pour tous ceux qui prospèrent dans le domaine des technologies grand public. Il a servi de terrain d’expérimentation pour les innovateurs et les technologies de pointe pendant 50 ans – la scène mondiale où les innovations de la prochaine génération sont introduites sur le marché. Détenue et produite par la Consumer Technology Association (CTA), elle attire les chefs d’entreprise du monde entier et les penseurs pionniers.

 

Le CES de Las Vegas c’est : 

 

Plus de 3 800 sociétés exposantes

Plus de 165 000 visiteurs attendus

6 500 médias

150 pays

 

Quelle sera la prochaine date ? 

 

 

MARDI 9 JANVIER AU VENDREDI 12 JANVIER 

 

 

Quelles sont les innovations qui nous ont bluffé en 2017 ? 

 

  • L’assistant Olly

C’est une enceinte qui se différencie par la volonté de ses concepteurs, issus des neurosciences et du machine learning, de lui attribuer une personnalité. Tout d’abord, Olly pivote et se dresse pour exprimer ses intentions et s’adresser à son interlocuteur. Surtout, l’idée est qu’il soit capable d’adapter sa manière de parler et de se comporter avec son utilisateur en fonction de son caractère, du contexte, mais aussi de son humeur. Au fur et à mesure des conversations et de son apprentissage, Olly devrait même être capable de faire preuve de proactivité pour anticiper les besoins et les envies de ses utilisateurs. Le lancement est prévu à l’été 2017.

 

  • La baguette magique de la maison connectée Seven Hugs Smart Remote

Seven Hugs offre une approche originale avec sa Smart Remote, une télécommande universelle constituée d’un écran tactile. Après installation de 3 capteurs de position et quelques paramétrages, il suffit de pointer cette petite baguette magique vers l’objet que l’on veut contrôler pour que l’interface de la Smart Remote s’adapte automatiquement.

 

 

  • Le tatouage connecté Rotex

Les bracelets trackers d’activité à la Fitbit ont lancé la tendance du monitoring du corps humain en continu. Rotex Solutions va encore plus loin avec une gamme de “tatouages connectés“. Il s’agit de stickers qui permettent de capter les pulsations cardiaques, le rythme de respiration, la température corporelle, le niveau d’hydratation, la pression sanguine, les biomarqueurs de la sueur, l’activité cérébrale, ainsi que les signaux musculaires.

 

 

  • L’accélération sur la voiture autonome avec NVidia

Le constructeur de cartes graphiques, à l’origine pour le jeu vidéo, se positionne comme un chaînon incontournable de l’intelligence artificielle, qui est à la base du fonctionnement des voitures autonomes. Deux annonces ont illustré cette démarche lors de la keynote de Jen-Hsun Huang, fondateur et CEO de NVidia. La première, ce sont les tout nouveaux partenariats avec deux équipementiers majeurs que sont ZF et Bosch. La seconde, c’est la présentation en avant-première mondiale de Xavier, une carte comprenant tous les composants nécessaires aux calculs de la voiture autonome.  a déjà signé avec Audi pour l’accompagner dans la production de ses premiers véhicules autonomes de catégorie 4 (conduite autonome complète sans intervention d’un conducteur) promis d’ici 2020!

 

 

  • Les écouteurs réinventés de Orosound

Ce sont les écouteurs qui se dotent de nouvelles fonctionnalités avec trois axes majeurs : disparition totale des câbles, personnalisation à la morphologie unique de chaque oreille et maîtrise du bruit ambiant.

 

 

 

 

  • La pollution dans sa maison n’est plus une fatalité avec Rium

Les Français de Icohup proposent l’une de ces solutions baptisée Rium. Elle se présente sous la forme d’un boitier qui va mesurer en permanence tous les types de radioactivité et identifier leurs origines. Associé à une application pédagogique, il permet à l’utilisateur d’être alerté lorsqu’il devient par exemple nécessaire d’aérer la maison. L’idée est à terme d’associer Rium au système intelligent de ventilation de la maison pour que cette aération se fasse de manière automatisée, sans que les occupants aient à s’en soucier. Rium a également vocation à devenir un système de cartographie citoyenne pour permettre une surveillance étendue des risques liées à la radioactivité. Icohup est pour l’instant en phase de financement participatif sur Indiegogo.

 

 

  • Se connecter en Wifi en toute sécurité avec Keezel

Un petit boitier hollandais qui permet de se connecter sur les wifi publics en toute sécurité.  est en précommande à partir de 139$. La société a lancé à l’occasion du CES une édition “Presidential” à 299$. Entièrement dorée et coiffée d’une mèche de cheveux blonds, elle évoque bien évidemment avec décalage le futur président américain pour mieux mettre en avant la nécessité de protéger ses données dans un “monde post-élection américaine”.

 

 

  • Apprendre les sciences avec Albert Einstein

Un robot à l’effigie du célèbre scientifique dont la vocation est d’aider à apprendre les sciences en s’amusant. Capable de 50 expressions faciales réalistes, de reconnaître les voix et de tenir des conversations naturelles, il répond à un large panel de questions liées aux sciences. Il est également associé à des jeux et applications pour mobiles et tablettes, qui sont le socle de ce programme d’apprentissage. existe en deux versions. L’une, à taille humaine et aux expressions particulièrement réalistes, est une version d’étude. L’autre de 36cm, plus ludique, sera commercialisée sur KickStarter à partir du 23 janvier 2017.

 

 

  • Le parking partagé par ParkMatch

La startup française Parkmatch a créé par exemple un service de location de place de parking. Elle met donc en relation les automobilistes qui recherchent une place de parking et les places mises à disposition par d’autres utilisateurs. Les places peuvent être réservées à l’avance ou prises au dernier moment. Si d’autres systèmes équivalents ont déjà tenté de s’imposer, l’approche de ParkMatch innove en n’obligeant pas les loueurs et les automobiliste à se rencontrer pour se passer les bips d’ouverture des portes de parking. ParkMatch va en effet proposer un petit porte-clé qui va se synchroniser avec la fréquence de chaque bip faisant ainsi office de clé universelle (mais uniquement pour le parking réservé à un instant donnée). Pour l’instant à l’état de prototype, la solution va être prochainement testée à Lyon avant de s’étendre en France.

Partagez !
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet