Newsletter subscribe

A la une, Actualités Master Commerce des Vins, Master 2 Commerce des Vins

Ne ratez pas : « Wine Calling : Le vin se lève »

Posté le : 16 octobre 2018 à 16 h 32 min   /   par   /   comments (0)

Film de Bruno Sauvard (Durée 1h35), en salle depuis le 10 octobre en Occitanie – sortie nationale le 17 octobre 2018.

Ce film documentaire made in Occitanie propose de suivre pendant une année une poignée de vignerons du Roussillon qui ont décidé de faire du vin autrement. Soucieux de la préservation de l’environnement, de leur santé et de celle des consommateurs, ils s’attachent à n’ajouter presque aucun intrant à leur vin. Le vin qu’ils proposent est « naturel », c’est-à-dire fait avec du raisin et rien d’autre ! Cela semble relever du bon sens mais on se rend bien vite compte que ce n’est pas choisir la facilité. En effet, le processus de vinification « au naturel » est bien plus délicat à maîtriser qu’en bio ou en conventionnel où on s’appuie presque systématiquement, souvent par habitude, sur l’ajout d’additifs tels que les sulfites* pour « sécuriser » la vinification et éviter que les choses tournent au vinaigre. D’un point de vue microbiologique on peut le comparer à nos fromages au lait cru mis à côté de fromages au lait thermisé. Cela se traduit par des différences gustatives indiscutables.

Sur la forme Wine Calling enchaîne les tranches de vie de ces vignerons et de leurs proches. Nous les suivons dans les vignes, au chai, à la cave et nous nous invitons à leur table au rythme d’une bande-son pêchue.

Être vigneron c’est déjà beaucoup de travail, mais faire du vin naturel c’est encore plus de travail ! Sur le fond le film nous montre les difficultés et les craintes de ces agriculteurs partagées sur le ton de la confidence. Il ne cache pas que le défi est de taille mais il nous convainc que la récompense est sans commune mesure ! Convivial, solidaire, éthique, passionné, festif : le travail de ces femmes et de ces hommes est porté par des valeurs fertiles d’où naît une énergie positive éclatante et contagieuse. Le vin naturel aurait donc le goût du bonheur ?

L’originalité de ce documentaire est qu’il n’a nul besoin de nous abreuver d’argumentaire technique et de pointer du doigt les limites des modèles conventionnels pour éveiller nos consciences.

Wine Calling sonne vrai par sa fraîcheur et sa spontanéité au travers desquelles il distille subtilement ses messages libertaires.  A visionner sans modération.

 

Bande annonce ICI https://www.youtube.com/watch?v=q4vjvoUD2Wg&t=19s

Page Facebook du film https://www.facebook.com/winecallingdoc/

*Les sulfites constituent un bon conservateur : ils servent à neutraliser la flore microbienne et protéger le vin de l’oxydation. Pour un vin rouge, on les retrouve sous forme de dioxyde de soufre à des concentrations maximales de 50mg/L dans le vin bio et 150 mg/L dans le vin conventionnel. Ils peuvent engendrer des allergies, des difficultés respiratoires et seraient en partie responsable du fameux « mal de crâne du lendemain ».

 

Auteurs: Céline Mazoin, Marie Refalo, Thomas Marty & Roberta Madeux

 

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet