Newsletter subscribe

A la une, Actualités Master Commerce des Vins, Master 2 Commerce des Vins

Vin et Chocolat : Comment déguster vos chocolats de Pâques avec le bon vin ?

Posté le : 6 avril 2019 à 13 h 47 min   /   par   /   comments (0)

Et si vous profitiez de la chasse aux œufs de Pâques pour redécouvrir un vin séduisant autant votre palais et qui se marie à merveille avec votre chocolat ?

Miser sur des valeurs sûres : Les vins doux

Le mariage vin-chocolat est réputé difficile. Avec le chocolat, le premier réflexe est d’opter pour l’accord classique avec un vin doux : moelleux, doux naturels ou liquoreux. Plusieurs appellations offrent de superbes accords comme Sauternes, Muscat de Rivesaltes, Muscat de Lunel, Muscat de Frontignan, Monbazillac et Jurançon.

Le vin doit présenter une douceur prononcée pour contrebalancer l’amertume du chocolat. Parfois légèrement oxydés par leur vieillissement, ces vins complètent superbement les arômes des chocolats les plus cacaotés. Les tannins du vin soutiennent l’intensité du cacao. Un Sauternes, aux arômes de miel, noisettes et oranges confites sera parfait avec un chocolat noir aux agrumes. Autre exemple, un beau morceau de chocolat noir très cacaoté sera parfait à croquer avec un petit verre de Banyuls vieilli plusieurs années.

Sortir des sentiers battus

Pour mêler les arômes de manière plus subtile, il faut chercher des vins offrant une palette aromatique cacaotée, pralinée et torréfiée. Ces vins feront écho à l’amertume en bouche des grands chocolats noirs. Les vins rouges sont les plus adaptés pour déguster ce type de chocolat. L’explication est simple, on s’orientera vers des vins puissants et ronds car le chocolat et le vin rouge ont un point commun essentiel, les tanins. On les retrouve grâce à l’élevage en barrique, dans les pépins et la peau du raisin noir comme dans la fève de cacao.

Plus le chocolat est riche en cacao, plus on optera pour un vin fort en tanins, comme un Côtes du Rhône (Cornas, Chateauneuf-du-Pape ou Vaqueyras), un Bandol, voire un Madiran, un vin rouge puissant et charpenté produit dans le Sud-Ouest de la France. Un régal avec une truffe riche en cacao.

Des vins rouges un peu plus fruités, un Morgon, un Saumur ou un Pic-Saint-Loup se révèlent, eux, sur des chocolats plus travaillés. On peut les déguster avec un chocolat aux écorces d’orange ou à une ganache infusée à la framboise ou aux fruits de la passion. Vous l’avez compris, ils font ressortir le fruit.

Amateurs de chocolat au lait, moins fort en cacao, ou de chocolat blanc, vous pouvez vous tourner vers un vin blanc sec. Très fruités, les vins d’Alsace comme le Gewustraminer, le Riesling ou le Pinot Gris sont idéals. Les vins blancs gras sont à réserver au mélange chocolat amande. Un Saint-Aubin blanc enrobe le lait du chocolat et sublime les notes pralinées.

Oser des accords difficiles

L’union du chocolat et du Champagne est l’un des accords mets et vins les plus difficiles à réaliser. Elle peut s’avérer hasardeuse, risquée, osée. À ce jeu d’équilibriste, la rencontre en bouche est délicate : si le champagne domine le chocolat, celui-ci s’éteint. Si le chocolat imprègne trop le palais, il neutralise les notes du champagne.

 

Article écrit par : Thomas Marty

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet