Newsletter subscribe

Veille marketing

Quel marketing pour toucher les seniors?

Posté le : 27 mars 2017 à 18 h 41 min   /   par   /   comments (0)

La silver économie – aussi nommée économie du vieillissement – fait couler beaucoup d’encre, les perspectives d’avenir ainsi que les retombées économiques paraissent prometteuses.

Intéressons-nous dans un premier temps aux caractéristiques de cette silver économie. La société Serriere Consulting défini en 2016 le marché de la silver économie comme, les “produits et services conçus pour les Seniors et consommés par les Seniors (60 ans et plus) en excluant les coûts de santé des 6 derniers mois de vie.” Évalué par l’agence à 92 milliards d’euros, ce marché devrait atteindre selon leurs prévisions 130 milliards d’euros en 2020.

On constate que la Silver economie correspond au secteur du grand âge, c’est à dire aux secteurs d’activités suivants: santé, maintien à domicile, aménagement de l’habitat, services à la personne… Cependant, une autre vision de la silver économie vient s’opposer à la première, lui reprochant d’être trop restrictive et de ne considérer que les seniors les plus âgés. Cette seconde vision se base cette fois sur le marché des seniors, comprenant les seniors les plus âgés mais également les seniors retraités autonomes, plus actifs et plus grands consommateurs. Vision qui représente un levier de croissance non négligeable pour les entreprises.

C’est ainsi que depuis plus d’une dizaine d’année, les entreprises de toutes tailles – grands groupes ou petits entrepreneurs – assimilent le vieillissement comme une opportunité de croissance, et tentent de se faire une place sur ce marché. L’Etat est lui aussi de la partie, en 2013 Arnaud Montebourg (Ministre du redressement productif) et Michèle Delaunay (Ministre aux personnes âgées) ont lancé une nouvelle filière baptisée “Silver economy”. Son rôle consiste à donner aux entreprises les moyens d’imaginer, de développer et de distribuer des produits et des services qui serviront l’autonomie des âgés de demain, en France et dans le monde. Il s’agit d’anticiper la transition démographique annoncée dans les 30 prochaines années.

S’il ne fait plus de doutes quant à l’importance de la silver économie au sein de notre société et à l’opportunité qu’elle représente pour les entreprises, reste à savoir comment atteindre cette cible. Le marketing générationnel consistant à adapter les produits/services ou les actions marketing à une génération donnée entre ici en jeu, notamment le senior marketing, étant la forme la plus connue de marketing générationnel. Cependant communiquer en direction de cette cible demande plus que du marketing générationnel, il faut faire face à un problème d’image. Communiquer en direction des seniors en les stigmatisant sur leurs âge et leur état de santé ne sera pas bénéfique. Il est nécessaire de prendre en compte la dualité de cette cible, adapter les communications à son âge sans pour autant le mettre en avant et l’aborder.

Finalement le meilleur moyen de faire du marketing pour les seniors ne serait-il pas de ne pas le dire ?

Auteurs : Team projet Carnon
Partagez !
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet