Newsletter subscribe

Actualités, Master 2 Commerce des Vins

Chapelle de Novilis : De la nature au vin

Posté le : 14 janvier 2018 à 15 h 03 min   /   par   /   comments (2)

Rencontre avec…

“Vigneronne de passion et de conviction” Nathalie Jeannot nous a chaleureusement ouvert les portes de son domaine  “Chapelle de Novilis” situé à Mauraussan (au nord-ouest de Bézier) au cœur du vignoble du Languedoc. On vous fait partager cette belle découverte…

L’histoire d’un projet

En 2011, Nathalie Jeannot donne un tournant à sa carrière professionnelle (dans le milieu de la pharmacie) pour se consacrer à sa passion, le vin. Après une formation en BPREA, et sous les conseils avisés de son professeur Antoine Beth – actuellement notre enseignant en connaissance des vins – elle s’installe agricultrice en s’associant avec son beau-frère, Laurent Pegolotti, alors viticulteur. Leur objectif est de créer une cave particulière pour produire leur propre gamme de vins.
Pour concrétiser ce projet sur le domaine familial, Nathalie fait notamment appel à des investisseurs et réalise un bâtiment de 280m2, plus grands que ceux existants, pour installer le chai et le caveau de vente. Composé de nombreux cépages différents, le vignoble (alors en mauvais état) est restauré, remonté et converti en agriculture biologique.
La première vinification est réalisée en 2012 sur 1,7 hectares seulement. En 2013, 2000 bouteilles sont produites, trois ans plus tard, la production est doublée. En 2017, le chiffre d’affaire est de 210 000€ pour 17 500 bouteilles. Trois personnes travaillent désormais à temps plein sur le domaine : Nathalie, qui s’occupe de la partie administrative, de la vinification et de la commercialisation, Laurent, viticulteur et Eric Olivia, salarié. Au chai comme sur le vignoble, Nathalie et Laurent comptent également sur l’expertise d’un consultant extérieur (œnologue et ingénieur agronome).
S’appuyant sur ses solides compétences en marketing et communication Nathalie parvient à atteindre dès les premières années ses objectifs de vente, en prospectant avant tout le marché parisien (CHR) et en développant sa présence sur les salons.

Marketing et « haute-couture »

« Toutes nos décisions – relatives à la communication – ont été testées auprès de consommateurs avertis selon les méthodes marketing classiques », nous précise Nathalie avec assurance. Pour se lancer dans cette aventure elle s’est, en effet, appuyée sur ses compétences en marketing, développées tout au long de sa carrière. Le nom « Chapelle de Novilis », celui des cuvées, le logo, la signature de la marque ont tous été testés auprès d’un échantillon représentatif. Sa cible et son positionnement ont également été préalablement étudiés pour définir le mix : un positionnement haut de gamme qui servira une clientèle avisée, amatrice de vin, urbaine, avec un haut pouvoir d’achat, peu sensible à « l’étiquette » ou à l’appellation mais friande de découvertes.
La mosaïque de cépages présents sur le vignoble – près de neuf différents ! – est en parfaite adéquation avec ce positionnement. Le travail de la vigne et du vin est particulièrement soigné afin d’obtenir un haut niveau qualitatif. La gamme de vins est ainsi composée de 6 cuvées, « Néus », en blanc, rouge, rosé, « Evolus », un blanc et un rouge et le haut de gamme « Altis », un rouge désigné en « vin d’exception ». Les prix vont de 12,50€ pour le rosé à 40€ la bouteille pour « Altis ». Le terroir, peu connu et renommé (tous ces vins sont classés en IGP ), ne peut justifier ce prix, seul le travail hautement qualitatif (sur le vignoble puis au chais) et une très bonne communication sont les clés de réussite d’un tel positionnement.
Nathalie soigne sa clientèle de particuliers, qu’elle reçoit et développe sur les salons. Ces derniers (23 par an !) sont préparés avec assiduité (invitation, campagne emailing, newsletters…). La story telling est travaillée, cohérente et intelligente. Les vins de la Chapelle de Novilis ne sont quasiment pas commercialisés en Languedoc Roussillon. En effet, Nathalie a d’abord développé son réseau en région parisienne auprès d’une clientèle qui correspondaient le mieux à sa cible.

What else ?

On en ressort conquis, envoutés par les paroles et la détermination de Nathalie, satisfaits des vins dégustés, au caveau et au chais ! Et on se dit qu’on reviendra avec des amis, pour partager cette découverte, faire connaître ce projet dont la réussite repose avant tout sur l’intelligence et les compétences marketing de ceux qui l’ont pensé, étudié et mis en œuvre…

Pour vous rendre à la Chapelle de Novilis :
Nathalie Jeannot,
Route de la villenouvette,
34 370 MARAUSSAN
www.chapelledenovilis.com
http://www.facebook.com/chapelle.denovilis

Partagez !
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Commentaires (2)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet

  • 15 janvier 2018 à 16 h 15 min Carl

    Merci Pernette pour ce très bel article. Très représentatif de cette belle découverte. Je recommande !

    Reply
    • 20 février 2018 à 15 h 54 min Arnaud Maes

      Merci !!!

      Reply