Newsletter subscribe

A la une, L'actu Médias & Com', Master 2 Media Communication

[LA NEWS DE LA SEMAINE #10] JEUDI 31 MAI 2018 : Le match opposant Facebook et ses actionnaires

Posté le : 29 mai 2018 à 1 h 13 min   /   par   /   comments (0)

JEUDI 31 MAI 2018 : LE MATCH OPPOSANT FACEBOOK ET SES ACTIONNAIRES

Un temps orageux est annoncé ce jeudi au Menlo Park en Californie. En effet, le meeting annuel entre Facebook et ses « shareholders » (actionnaires) aura lieu dans 3 jours et une ambiance électrique se fait déjà sentir. 6 propositions de norme et règles concernant le fonctionnement du réseau social énoncées par ces « shareholders » sont au cœur des conversations étant donné qu’elles visent à encadrer plus rigoureusement l’activité de Facebook.

 

La politique de contenu de Facebook souvent critiquée

La politique de contenu est une sorte de règlement dans laquelle Facebook explique le type de contenu accepté ou modéré. Le 15 Mai 2018 a déjà eu lieu le « Content Summit », une réunion où a été abordé ce sujet précédemment avec la présence de la directrice de la politique des contenu de Facebook, Monika Bickert.

Suite à de nombreux scandales sur Facebook : insultes, nudité, radicalisme à travers le réseau social…, sa politique de contenu est au centre des débats. On lui reproche notament une approche un peu trop internationale de sa politique c’est-à-dire que par exemple, si dans certains pays la nudité en photo est interdite, dans d’autres cela est légal. Donc Facebook clos le sujet en autorisant la nudité i c’est artistique.

« Nos règles ne seront jamais juste américaines ou françaises mais doivent s’adapter au monde entier. » Monika Bickert

Le fait de la présence de propagande djihadiste sur Facebook ces quelques dernières années, même si le contenu est supprimé après publication, il peut avoir des répercutions.

En vue de lutter contre ces problèmes, Marc Zukerberg et ses collaborateurs ont décidé d’utiliser l’Intelligence artificielle. Elle permet apparemment de reconnaitre du contenu pornographique, pédophile, choquant et de l’éliminer avant même sa publication.

 

Les actionnaires se font entendre

Certains aspects du fonctionnement de Facebook ne plaisent pas forcement à ses actionnaires et ils le font savoir à travers une circulaire. Elle comprend 6 points qui seront soumis à un vote. Voici les phrases suivantes :

  • Faire en sorte qu’une action soit égale à une voix dans le but d’annuler le pouvoir de vote prédominant du fondateur et chef de la direction Mark Zuckerberg
  • Créer un comité de surveillance des risques
  • Fixer un vote à la majorité simple au lieu du vote majoritaire actuel
  • Créer un rapport de gouvernance de contenu pour superviser les politiques de contenu de l’entreprise
  • Créer un rapport pour examiner les objectifs de Facebook en réduisant l’écart de rémunération entre les sexes
  • L’adoption de principes d’impôt responsable pour limiter les stratégies d’évitement fiscal à l’étranger.

To be continued..

 

 

 

[Artcile rédigé par Alexandre DANKOVIC]

Partagez !
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet