Newsletter subscribe

A la une, Actualités Master Commerce des Vins, Master 2 Commerce des Vins

Un vin effervescent rouge, vous connaissez ?

Posté le : 28 mars 2020 à 16 h 54 min   /   par   /   comments (0)

Pour l’intégralité des personnes, un vin effervescent est de couleurs blancs ou rosés ! Cependant, le vin rouge effervescent ne sort pas de n’importe ou et existe réellement ! Nous allons découvrir en Australie les vins rouges mousseux.

Les vins rouges mousseux australiens étaient appelés «Bourgogne mousseux» jusqu’à ce que l’UE interdise l’utilisation du nom. La première production enregistrée de «Sparkling Burgundy» en Australie a eu lieu en 1881, par la Victorian Champagne Company.

Ici, un vigneron français, le bourguignon Edmund Mazure, a d’abord utilisé des raisins de Pinot Noir pour produire des vins mousseux rouges avant de lancer l’utilisation de raisins Shiraz.

La coulée d’un Sparkling Red est rendue plus alléchante par la mousse effervescente ou les bulles. Pourtant, le grand attrait réside dans la complexité que l’âge de la bouteille confère. Les vins vieillis ou ceux qui ont bénéficié d’un contact étendu sur les lies de levure présentent une grande complexité et une sensation en bouche crémeuse et veloutée. Le Shiraz est de loin la variété Sparkling Red la plus répandue en Australie, car ses tanins souples sont parfaitement adaptés. D’autres cépages comme le Cabernet Sauvignon et le Merlot sont aussi utilisés. 

Les vins rouges mousseux sont généralement très mûrs et s’appuient sur un caractère riche en fruits combiné généralement avec un certain degré de douceur pour obtenir leur impact. Dans leur jeunesse, ils sont profonds, de couleur rouge pourpre, animés par les fruits, vraiment juteux et assez rafraîchissants lorsqu’ils sont servis frais. La bouche doit être riche et complexe avec des tanins doux et des saveurs de petits fruits doux.

 

Article rédigé par Alex Didier-Lozano.

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet