Newsletter subscribe

A la une, Actualités Master Commerce des Vins, blog, Master 2 Commerce des Vins

Le Sangiovese, roi du Chianti

Posté le : 4 novembre 2020 à 11 h 43 min   /   par   /   comments (0)

Surnommée “La Belle Endormie”, cette région ne cesse de surprendre de par son climat exceptionnel et ses produits mêlant tradition et savoir-faire. C’est en Italie Centrale, en Toscane, que l’on trouve les vignobles du Chianti. Entourés de la chaîne de montagne « les Apennins » et la vallée du fleuve Elsa, ils s’étendent entre Florence et Sienne. Protégé par la DOCG Chianti (Dénomination d’Origine Contrôlée et Garantie), ce vin rouge est composé d’au moins 80% de Sangiovese et peut contenir jusqu’à 20 % de Cabernet, Merlot, Syrah ou de cépages italiens tels que le Canaiolo ou le Colorino.

Le Sangiovese ou littéralement « Sang de Jupiter », cultivé sur plus de 100 000 hectares, est le cépage le plus répandu en Italie. Il se présente sous deux sortes différenciées par la taille des grains : le Sangiovese grosso, plus répandu est de moins bonne qualité que le Sangiovese piccolo.

C’est un cépage tardif, qui atteint parfois difficilement la maturité. L’orientation des coteaux joue alors un rôle clé dans le processus de maturation des raisins. Vendangé entre la mi-septembre et fin octobre et de par sa peau noire avec des reflets violets très fine, il est sensible à la pourriture. Ce cépage est peu vigoureux, avec une production moyenne, de 8 à 10 tonnes par hectare, mais constante. Il se plaît énormément sur les sols calcaires.

Très tannique et complexe, le Sangiovese compte de nombreux amateurs. De couleur rubis, virant sur le grenat avec l’âge, c’est un vin au potentiel de garde pouvant aller jusqu’à vingt ans, présentant une belle acidité à la récolte.  L’élevage pour en faire un vin harmonieux et équilibré, peut prendre deux à trois ans. Il est aimé en monocépage, mais s’assemble très bien avec d’autres, notamment avec les cépages utilisés dans la région Chianti.

Lui sont trouvés en majorité des arômes de cerise, de violette, de terre, de tabac, d’herbes et d’épices. Les fruits mûrs voire confiturés font également partie de ses principaux arômes, par exemple l’abricot, ou encore les baies. S’il est passé en fût, des notes de vanille et de cannelle sont présentes.

Connu pour ses vins charpentés et fruités tout en finesse, il s’accordera avec des viandes puissantes, du gibier en sauce, ou encore des plats typiquement italiens, à base de tomates et poivrons rouges bien relevés.

Connu sous le nom de Brunello quand il est utilisé pour les vins de Brunello di Montalcino, il est également présent à l’étranger, principalement en Californie, Argentine et Corse où il est appelé Niellucio.

TARDY Manon, le 04 Novembre 2020.

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet