Newsletter subscribe

A la une, Actualités, Master 2 innovation et territoires

Les smart roads pour une conduite plus sûre, plus intelligente et plus verte ?

Posté le : 25 mai 2020 à 9 h 31 min   /   par   /   comments (0)

Aujourd’hui, les routes sillonnent le paysage. Elles fournissent des liaisons de transport vitales mais représentent à bien des égards une énorme quantité d’espace perdu. Les progrès de la technologie de la « route intelligente » pourraient changer cela.


La technologie Smart Road c’est quoi ?

Les routes intelligentes utilisent des dispositifs de l’internet des objets (IoT) pour rendre la conduite plus sûre, plus efficace et plus verte. Elles combinent des infrastructures physiques telles que des capteurs et des panneaux solaires avec une infrastructure logicielle comme l’IA et les big data.

Ainsi, les routes intelligentes ont la possibilité de passer d’une fonction unique, à savoir être la colonne vertébrale des systèmes de transport, à une fonction de valeur ajoutée. Ainsi, elles améliorent la visibilité, la production d’électricité, l’intégration des voitures autonomes et la surveillance de l’état des routes.

Schéma d'une route intelligente

Smart Road

 

Quelques exemples de technologies :

  • Connectivité IoT : Les villes peuvent connecter les routes aux appareils IoT et collecter des données sur le trafic ainsi que la météo. Ce type de connectivité peut améliorer la sécurité, la gestion du trafic et l’efficacité énergétique.
  • Réseaux de gestion du trafic : Ce système permet d’améliorer la sécurité et de réduire la congestion. Le réseau utilise des caméras de surveillance qui captent la vitesse du trafic. Cela permet de signaler les conditions dangereuses et d’envoyer des signaux de déviation automatisés pour mieux contrôler la circulation.
  • Optimisation des feux de circulation : Ces systèmes utilisent les données des caméras de télévision en circuit fermé ou encore des véhicules intelligents. Cela permet d’optimiser les feux de circulation et d’informer les conducteurs des embouteillages ou des goulets d’étranglement.

 

Les différents projets de smart road dans le monde

En 2016, Ségolène Royal, alors ministre de l’Environnement, inaugurait une route solaire d’environ 1 km en partenariat avec la société française Colas dans le village de Tourouvre-au-Perche (Orne).

Un kilomètre de la route départementale 5 avait été équipé de panneaux solaires collés sur la chaussée. Les 2.800 m2 de dalles aux allures de carrelage plastifié devaient permettre de produire l’équivalent de l’éclairage public d’une ville de 5.000 habitants.

Les résultats obtenus divergeaient malheureusement avec les attentes, générant seulement 409 kWh/Jour contre une estimation initiale de 17 963 kWh. Sans oublier le coût en millions d’euros d’installation et d’entretien, sachant que 5 % des panneaux solaires nécessitaient un remplacement.

Première route solaire au monde

Dans la même année, une route de 50 mètres sponsorisée par Wattway, Hannah Solar et le département des Transports de la Géorgie est devenue « The Ray ». Cette route est devenue l’une des plus intelligentes et des plus complètes.
Elle intègre une station de recharge à énergie solaire, une station de contrôle et une route solaire.

 

En bref

De nombreux gouvernements et autorités de transport comprennent la valeur des technologies routières intelligentes. Cependant, le développement d’une infrastructure de ville intelligente à grande échelle peut être coûteux et complexe. Les projets peuvent être décomposés en plusieurs échelons, en commençant par des initiatives à faible investissement et à petite échelle, ouvrant la voie à des efforts bien plus grands.

Au début de la mobilité motorisée, des voitures étaient disponibles, mais il n’y avait pas d’infrastructure routière appropriée. Les premières voitures particulières n’étaient guère plus efficaces que les voitures à cheval. Progressivement, les autorités ont reconnu que seul un investissement majeur dans les infrastructures routières serait bénéfique. Ce dernier aiderait la population à récolter les fruits des nouvelles technologies de transport.

De même, les gouvernements et les autorités de transport interurbains doivent aujourd’hui prendre conscience de l’importance des routes intelligentes. En effet, ces dernières apparaissent comme étant une plateforme essentielle pour l’innovation en matière de mobilité.

 

Cet article vous a plu ?

Venez aussi découvrir : Digitalisation du centre ville de Montpellier

Cet article pourrait également vous intéresser : la gestion de crise par les entreprises

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet