Newsletter subscribe

A la une, Actualités, Master 2 innovation et territoires

Le chef de projet Smart city : le nouvel allié des villes ?

article-blog-mit-smart-city
Posté le : 15 octobre 2018 à 16 h 54 min   /   par   /   comments (0)

Alors que d’un côté de nombreux métiers sont voués à disparaître, comme les comptables ou les caissiers par exemple, de l’autre la nécessité des villes à se réinventer propulse de nouvelles demandes sur le marché du travail, dont le métier de Chef de projet Smart City qui va construire les villes de demain.

 

LA SMART CITY : ENJEUX ET DIMENSIONS

Si vous êtes passés à côté des nombreux projets « smart city » qui voient le jour autour de vous, la CNIL nous propose la définition de la smart city suivante :

« La ville intelligente est un nouveau concept de développement urbain. Il s’agit d’améliorer la qualité de vie des citadins en rendant la ville plus adaptative et efficace, à l’aide de nouvelles technologies qui s’appuient sur un écosystème d’objets et de services ».

Les domaines concernés par la ville intelligente sont nombreux : cela passe par la mobilité, l’habitat, la gouvernance, l’environnement mais aussi par l’éducation.

ville-intelligente

LE CHEF DE PROJET SMART CITY : LE CHEF D’ORCHESTRE DE LA VILLE

Celui qui pilote ces stratégies, c’est le chef de projet smart city. Souvent rattaché au service développement économique ou du service innovation des collectivités, il fait le lien entre tous les acteurs que ce soit du public mais également du privé afin de mener à bien des projets transversaux.

Puisque la smart city rassemble des domaines divers, le chef de projet est amené à être en contact avec tout le monde.

Ce nouveau métier nécessite à la fois des compétences techniques, managériales et économiques.

Le Journal du Net a comparé les différents profils des chefs de projet Smart city actuellement en poste au sein des collectivités et a dressé un portrait type :

  • Un homme à 70%
  • Diplômé en Informatique (puis arrive ensuite les diplômés en administration et management)
  • Ingénieur
  • 70% sont passés par le secteur privé

UN METIER RECENT QUI DOIT PROUVER SON INTERET

La particularité de ce métier est que le chef de projet doit sans cesse prouver l’utilité et les enjeux de la mise en place d’une stratégie de smart city à l’ensemble des acteurs parfois moins impliqués comme par exemple les services dédiés à la culture ou à l’éducation

Et vous, pensez-vous être le profil idéal pour ce nouveau métier ?

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet