Newsletter subscribe

A la une, Actualités, Master 2 innovation et territoires, Non classé

L’écologie s’invite dans les villes

article-blog-ecoquartier-ville-ecologique-mit
Posté le : 17 novembre 2018 à 16 h 09 min   /   par   /   comments (1)

Mais où faut-il aller respirer à pleins poumons l’air frais ?

Pas dans les villes me diriez vous…. Celles-ci concentrent la majeure partie des impacts écologiques mondiaux : énorme consommation d’énergie, très forte concentration de particules fines, la majorité de la production de déchets et plus de deux tiers des émissions de CO2. Les villes deviennent donc des acteurs fondamentaux dans la transition écologique avec des enjeux environnementaux comme l’habitat et la ville durable, le transport et la mobilité verte, la question de la pollution de l’air ou encore le management des déchets.

Villes les plus polluées :

En travaillant sur la qualité de vie dans les villes européennes en fonction de leur situation écologique, « numbeo » a réalisé un classement des villes les plus polluées en Europe. Parmi celles ci, on retrouve la ville macédonienne de Tetovo. En deuxième la ville italienne de Naples ainsi que par la capitale de la République de Macédoine, Skopje. Dans le top 10 on retrouve Tirana, Turin, Bucarest et Sarajevo, et plus loin la ville de Cracovie, Plovdiv ainsi que Kiev.

En ce qui concerne le classement des villes les moins polluées du monde, Arcadis, société de consulting en gestion des actifs naturels a identifié les villes mettant en application les meilleures politiques publiques et les meilleures infrastructures en terme environnemental. On retrouve dans le top 5 les villes de Stockholm, Francfort, Zurich, Vienne et Copenhague. La première ville française est Paris en 25ème position.

 

Ecoquartier :

Un exemple de projet d’aménagement urbain écologique : l’écoquartier.
Un écoquartier est une zone urbaine conçue, organisée et gérée dans une démarche de développement durable.

Ils doivent répondre à de multiples engagements environnementaux comme par exemple le traitement des eaux de pluie, la diminution et valorisation des déchets et l’ intégration de la biodiversité urbaine. Les écoquartiers offrent à leurs habitants une qualité de vie non négligeable, respectant les trois piliers du développement durable : économique, sociale et environnement.

Pour promouvoir les principes de l’écoquartier, le gouvernement a créé une charte qui se compose de 20 engagements et qui garantit la qualité des projets. Le label Ecoquartier a été créé en décembre 2012.
Ce label est donc un levier pour la ville durable qui encourage, accompagne et valorise les projets d’aménagement et d’urbanisme durable.

 

 

Même les youtubeurs s’y mettent…

Pour sensibiliser leurs abonnés aux dérèglements climatiques, 62 youtubeurs lancent des défis à leurs followers. Parmi ceux les plus connus on retrouve Norman ou EnjoyPhoenix, qui comptent chacun plusieurs millions d’abonnés sur leurs réseaux sociaux.

McFly et Carlito (quatre millions d’abonnés), se sont également lancés dans cette sensibilisation écologique. Ils sont à l’origine du “CleanWalk” à Paris dont le concept consiste à une marche collective pour ramasser les déchets croisés sur son chemin. La vidéo compte près de deux millions de vues en moins de 24h.
“L’idée c’est de sensibiliser les gens au maximum. Malgré le fait que je sois comédien, je sais que, quand je fais des vidéos où je parle de sujets sérieux, ils me prennent au sérieux. ” El Hadj, 1,3 million d’abonnés sur Instagram.

 

Ville sans voiture :

Prenons un exemple un peu radical, celui de la ville de Pontevedra, une ville espagnole qui a instauré un décret assez original en centre ville, l’interdiction de la voiture, et curieusement, pour le plus grand bonheur des ses habitants.
C’est au début des années 2000 que le maire de la ville, Miguel Anxo Fernandez Lopez, remarque que la principale cause de circulation en centre ville vient des voitures à la recherche d’une place. Il adopte donc une mesure radicale : l’interdiction pure et simple de la voiture en centre ville.
De ce fait, il a fallu repenser toute la stratégie des espaces publics et construire de grands parkings souterrains. Les résultats ont rapidement porté leurs fruits, 19 ans après l’adoption de la mesure la pollution a diminué de 61 % dans la ville, une forte baisse du nombre d’accidents de la route et 1200 nouveaux habitants ont investi la ville depuis 2009. Quant au maire de la ville, salué par le prix international ONU-Habitat et le prix européen « Intermodes » pour son initiative, a été réélu quatre fois depuis la mise en place de cette mesure.

Mais…

Malheureusement, en France, le mot Ecologie est plus souvent associé à des mouvements politiques qu’à une science. Cela décrédibilise les chercheurs en écologie alors qu’ils ne font qu’exposer leurs résultats. Cette confusion est renforcée par les scandales politiques.

 

Article rédigé par Victoria COHEN

Etudiante en Master MIT

Commentaires (1)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet

  • 22 août 2019 à 10 h 51 min nouveaux objets

    merci pour tous ces détails et infos sur le marketing écologique

    Reply