Newsletter subscribe

A la une, Actualités, Master 2 innovation et territoires, Tendances

La 5G arrive à grands pas

Posté le : 27 janvier 2020 à 14 h 02 min   /   par   /   comments (0)

Arrivée de la 5G en France, vers un virage de l’IOT

Alors que la 4G couvre 97% du territoire en France métropolitaine en 2019 et que son déploiement a été très rapide, voilà que la 5G fait son entrée en cette nouvelle année 2020. Mais que va-t-elle nous apporter de plus ? A quoi sert-elle exactement ?

 

Tout d’abord, qu’est-ce que la 5G ?

Les premières générations de téléphones mobiles comptaient sur la 2G/GSM… Puis nous sommes passés à la 3G en 1998, permettant alors la navigation à haut débit. L’intégration de services de navigation s’est ainsi naturellement développée. Finalement, en 2008, la 4G a fait son apparition en fluidifiant l’accès aux réseaux et en popularisant le trafic vidéo et les réseaux internet mobiles sur smartphone.

L’intérêt de la 5G est de rester compétitif face à l’arrivée massive de la fibre optique. Couplée au WI-FI, elle permettra une interconnexion très fluide entre les appareils. De même, les capteurs 5G permettront de réduire les coûts. Moins coûteux à produire, ils permettront de traiter une capacité plus importante de données simultanément.

Aux Etats-Unis, depuis 2019, l’opérateur Verizon commence à commercialiser les premiers forfaits 5G. En France, de nombreuses villes testent cette nouvelle technologie. A Montpellier par exemple, Orange la teste déjà depuis 2019. A Paris et Lyon, c’est Bouygues télécom qui dispose de plusieurs antennes d’essai.

Selon Zygmunt Lozinski, directeur technique de l’industrie des télécommunications chez IBM, tous les 10 ans nous obtenons une nouvelle technologie 10 fois supérieure à la précédente.

 

La 5G c’est quoi ?

 

La 5G ne servira donc pas uniquement aux humains. Comme nous allons le voir, cette technologie est indispensable pour le développement de l’IOT (internet of things) dans les villes, les logements et les industries, notamment grâce à sa connectivité ultra-puissante.

 

Transformer et accélérer nos villes intelligentes

Les villes intelligentes sont au cœur des discussions depuis ces dernières années. Avec une population de plus en plus urbaine, celles-ci prétendent intégrer un nouveau concept de développement urbain. Ce nouveau concept vise en l’amélioration et l’adaptabilité de la ville grâce aux nouvelles technologies, au sein d’un écosystème d’objets et de services. Tous les aspects de la ville peuvent ainsi être améliorés grâce à la 5G. En effet, à l’heure actuelle, un des principaux obstacles au développement est la vitesse et la largeur de la bande passante. Cette dernière est néanmoins indispensable pour traiter en temps réel la grande quantité de données produite par l’IOT.

La 5G va alors permettre aux villes intelligentes de gagner davantage en agilité et en échange de données. Des améliorations notables pourront ainsi être envisagées grâce à la rapidité de calcul de cette nouvelle technologie.

 

 

Smart City

 

  • Mobilité : La 5G peut s’appliquer à la conduite individuelle et collective en rendant les véhicules complètement autonomes. Livraison, transports publics, … Autant d’améliorations dans la gestion de la circulation ainsi que des équipements.
  • Gestion des déchets : Optimisation des flux et amélioration de certaines tâches grâce aux informations en temps réel. Notamment à l’aide d’objets tels que les poubelles connectées.
  • Gestion énergétique de l’eau et de l’électricité : Avec des capteurs qui pourront permettre, grâce à des coûts maitrisés et des objets interconnectés, de s’adapter aux différents besoins rapidement. Également, ces capteurs permettront de proposer des modèles plus qualitatifs et respectueux de l’environnement. On peut citer à titre d’exemple le contrôle en temps réel de la qualité de l’eau, de l’air, et ses flux.
  • La co-création citoyenne et la sécurité : Grâce aux objets connectés et aux flux importants de données analysées par la 5G, la gestion au quotidien en sera facilité. Pour la sécurité, la 5G va permettre, en intégrant des modèles de Blockchain, d’anticiper les risques naturels comme les tremblements de terre ou encore les inondations.
  • L’urbanisme et l’habitat pourront également se servir de la 5G pour connecter des milliers d’objets et d’appareils de mesures ou de contrôle. Cela permettrait ainsi d’améliorer aussi les infrastructures et leurs implantations.

 

Que peut-elle nous apporter au quotidien ?

  • Plus rapide : La 5G va permettre de multiplier les vitesses de téléchargement par 5 ou par 10, selon les équipements. La 5G ne sera pas uniquement utilisée pour le mobile mais aussi dans les industries, le transport et les réseaux, notamment grâce à la multiplication de sa latence par 5 (une milliseconde) ainsi que l’augmentation du volume de données traitées.
  • Plus connectée : Elle va permettre de supporter une multitude d’objets connectés simultanément. Les systèmes domotiques les plus poussés, disposant de nombreux objets, pourront alors s’y connecter sans risque de saturation. De même pour ceux des villes connectées et des grandes infrastructures.
  • Plus réactive : La latence est réduite à une milliseconde, permettant une réponse quasi instantanée. Cela ouvre ainsi des champs d’application très variés, comme la télémédecine ou les transports autonomes.
  • Plus écologique : Ce point est essentiel, la 5G va permettre d’atteindre jusqu’à 90% de réduction de consommation du réseau. En utilisant des modules économes et grâce à une technique de refroidissement novatrice, la 5G consomme ainsi beaucoup moins d’énergie.

 

La 5G prévue pour 2020

 

Quand celle-ci va-t-elle être mise en place ?

L’ARCEP, l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes, a déjà commencé les expérimentations depuis 2018, conjointement aux principaux acteurs technologiques en France tels que Orange, SFR, Bouygues Télécom, Free et Nokia.

La 5G sera donc l’un des plus grands chantiers de 2020 pour les opérateurs de réseaux mobiles. Depuis le début de l’année, les opérateurs se positionnent auprès de l’ARCEP pour obtenir les fréquences 5G en France. En juillet 2020, les premières offres commerciales pourront être lancées. D’ici 2025, de nouvelles antennes devraient être installées afin de démultiplier le pouvoir de la 5G !

 

NOS LECTEURS ONT ÉGALEMENT APPRÉCIÉ :

TOP 5 des innovations qui ont marqué le CES 2020

Vin & digital, la nouvelle synergie du développement touristique ?

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet