Newsletter subscribe

A la une, Actualités, Master 2 innovation et territoires

Le Mariage Inattendu du Télétravail et du Tourisme : Vers une façon de travailler plus nomade

Posté le : 27 avril 2021 à 16 h 27 min   /   par   /   comments (0)

Depuis près d’un an, la crise sanitaire que nous vivons à profondément modifié notre manière de travailler. Notamment à travers la généralisation du télétravail. Cette nouvelle tendance à conduit à reconsidérer le rapport au bureau et à l’entreprise. A présent, de nombreuses entreprises et salariés souhaitent vouloir poursuivre la possibilité de pouvoir travailler ailleurs qu’au bureau. On le sait tous, les dommages causés par le Covid-19 dans le domaine du tourisme sont dramatique. Bien que ce domaine soit fortement atteint, cela a permis d’opérer un nouveau virage stratégique. Désormais, on voit émerger des offres inédites dédiées aux travailleurs nomades.

Les avantages du télétravail sont nombreux

Le télétravail : un mode de travail adopté et déjà revendiqué par les salariés

En effet, 79% des salariés qui ont souhaité faire plus de télétravail après le confinement sont même prêt à sacrifier leur bureau attitré. [1] Pour le salarié, effectuer du télétravail lui permet de mieux gérer son temps et surtout d’en gagner en évitant les déplacements. C’est l’avantage le plus important pour le salarié ! Cela lui permet également de mieux gérer son emploi du temps et de choisir ses meilleures périodes de concentration pour travailler.

Pour l’entreprise, le télétravail permet d’augmenter la productivité. En effet, selon l’étude d’Opinion Way met en évidence le fait que 1 français sur 2 serait plus efficace lorsqu’il travaillerait hors de son bureau. Cela permet également à l’entreprise de limiter les dépenses de location d’emplacement. L’ONS a déclaré récemment que les mesures prises pour limiter la transmission du virus telles que la distanciation sociale et le télétravail ont contribué à réduire les absences dues aux maladies.

Le télétravail, une alternative intéressante pour aider à réactiver le secteur touristique pendant la pandémie

Selon un sondage Opinionway, 54 % des Français estiment que le télétravail permet de partir plus fréquemment en vacances et de rallonger les week-ends. Une évolution sur laquelle s’appuient plusieurs acteurs du Tourisme pour attirer les travailleurs dans leurs établissements.

Face au taux très bas des occupations des hôtels, le télétravail apparaît désormais comme un créneau porteur. Susceptible de soutenir à l’avenir l’économie locale entre deux saisons touristiques. Fusionner travail et plaisir de voyager voilà le défis pour les acteurs du tourisme.

Un tiers des cadres songent à installer leur bureau dans un lieu habituellement réservé aux vacances.

Face à cette nouvelle tendance, les destinations touristiques se réinvente

A ce titre, on voit fleurir de nombreuses initiatives. A l’étranger, la Thaïlande réfléchis à la mise en place d’un visa de télétravail « C’est un projet qui était dans les tuyaux depuis un moment, afin de régulariser une pratique qui existe déjà de fait, et qui risque de s’intensifier maintenant que le travail à distance est devenu la nouvelle norme » nous explique l’Office national du tourisme de Thaïlande. Ce dispositif est déjà mis en place dans de nombreuses destinations touristiques tels que Dubaï, le Costa Rica ou encore le Mexique.

On note également le développement d’offres de séjours prolongés. Le groupe hôtelier Hyatt, à créer un forfait de séjour prolongé « Work From Hyatt » dans près de 90 hôtels à travers l’Amérique du Nord et les Caraïbes. « Nous nous penchons sur la tendance du « travail depuis n’importe où » et pensons qu’elle résonne avec les voyageurs d’aujourd’hui. Les gens recherchent plus que des escapades d’un week-end et notre forfait de séjour prolongé permet aux clients de profiter des équipements et services haut de gamme de nos complexes, le tout avec l’avantage de pouvoir continuer à travailler et à apprendre à distance », explique la chaîne hôtelière dans un communiqué.

Au Costa Rica, une loi est en préparation pour autoriser les télétravailleurs aisés à rester plus longtemps. “Nous sommes l’un des pays les plus connectés d’Amérique latine”, fait valoir Gustavo Segura, ministre du tourisme.

Et il ne suffit pas de partir très loin de chez soi pour profiter de cette tendance. Il est possible de travailler tout en profitant d’un cadre agréable en restant à proximité de son domicile. Mayenne Tourisme et Gîtes de France se sont associés pour recenser et promouvoir des hébergements mayennais propices au télétravail . Tout en offrant le cadre reposant de la campagne. Appart’City à lancé Appart’Office afin d’ouvrir ses appartements au monde du télétravail afin de répondre à celles et ceux qui souhaitent simplement changer de cadre en télétravaillant de n’importe où. Tout en conservant le respect de la distanciation sociale.

La crise sanitaire que nous venons de traverser est propice à une réflexion globale sur le travail à distance. Alors quel sera le bureau idéal de demain ?

 

Cet article vous a plus ?

Venez aussi découvrir : Les droïdes autonomes, une question d’acceptabilité sociale et d’acceptation de la part des parties prenantes de Montpellier

Cet article pourrait également vous intéresser : Open innovation, Startups et Territoires pour construire le tourisme de demain

Commentaires (0)

Laisser une commentaire

Commentaire
Nom Email Site internet